L'EQUIPE

Les actuels propriétaires en sont Sonia et Jean-François Cautain, qui l’ont racheté en 2011: le Café du Nord était alors fermé depuis plusieurs années, à la grande tristesse des Arnétois.

Jean-François Cautain connait bien Arnay-Le-Duc puisque sa grande tante y tenait la mercerie en centre-ville. Sonia Cautain est une amoureuse de la Bourgogne. Tous deux ont eu le coup de foudre pour ce vieil établissement qui ne méritait pas qu'on l'oublie ainsi.

Leur idée était de faire revivre cette institution arnétoise en proposant une restauration simple mais de qualité, mettant en valeur les produits du terroir, la gastronomie bourguignonne et les vins locaux. S'ajoutait à cela l'envie d'y adjoindre un espace plus culturel qui permette de présenter des expositions, concerts, théâtres, projection de films, débats, activités artistiques afin que le maximum de publics puisse profiter de cet endroit magique qu'est le Café du Nord.

Valérie Boudot a mené à bien ce projet durant quatre années, de 2012 à 2016, et a fait un remarquable travail en posant les fondations du projet tel qu’il se décline aujourd’hui. Sans elle le projet n’aurait pas pu voir le jour.

Depuis 2012, nous avons exclusivement travaillé en cuisine avec des produits frais et locaux, émanant des agriculteurs, éleveurs, maraîchers, artisans boulangers et autres passionnés avec lesquels nous travaillons. Urgence écologique bien sûr, mais aussi l’envie de proposer à notre clientèle (clientèle très diversifiée puisque se côtoient chez nous les habitants et familles d’Arnay-le-Duc, les amoureux de la Bourgogne et les touristes de passage), une véritable offre de qualité, sans tricher, et à des prix plus que raisonnables.

En 2018, Loïc Joninon, neveu de Jean-François Cautain, donc également Bourguignon, s’associe au projet existant et en devient le gérant. La relève est assurée. Loïc Joninon fait évoluer constamment le projet sur les mêmes bases tout en y apportant ses qualités de cuisinier, et de fin connaisseur des vins de Bourgogne. Il prépare également tout au long de l’année les évènements que nous organisons pour vous. Il vous attend avec toute son équipe (petite équipe en hiver, grosse équipe en été ☺) pour vous accueillir au mieux. Bons connaisseurs de la vie locale, nous saurons vous faire partager notre passion : gustative, vinicole, culturelle, politique même!, de la Bourgogne.

On parle de nous:


L'HISTOIRE

Le Café du Nord, a été ouvert en 1738 (Louis XV avait 28 ans ☺) et a été respectivement logis, auberge, boulangerie, puis café restaurant, ce qui en fait le café restaurant le deuxième plus ancien de France (après le Procope à Paris (à Odéon, VIème arrondissement) !

Le premier plan en notre possession (grâce au remarquable travail de recherche effectué par le très regretté Pierre Renaudin – merci à lui) date de 1751. Le Café du Nord s'appelle alors le Logis des Trois Maures. Il changera de nom au XIXe siècle pour devenir l'Hôtel des Trois Faisans, et devient le Café du Nord probablement à la fin du XIXè siècle.

Avant nous, ses derniers propriétaires au cours du XXe siècle (respectivement Messieurs Mignon, Billard, Dupaquier, Molinot, Taccart et Cazel) l'ont rendu célèbre pour la qualité du Bourgogne Aligoté qu'on y servait, et pour les incontournables rendez-vous tel que la dégustation du jambon persillé du Lundi de Pâques – une des traditions que le Café du Nord s’efforce, pour le plaisir de tous, de perpétuer...